Les familles olfactives de la parfumerie

parfumerie

La subdivision des parfums a été introduite à la fin du XIXe siècle par Eugène Rimmel. Il existe aujourd’hui sept grandes familles de parfums dans lesquelles sont classées des sous-catégories. C’est pourquoi, il est difficile de choisir le parfum qui nous correspond. Découvrez les particularité de ces familles qui vous aiguilleront certainement pour trouver votre prochain parfum !

Les agrumes

Appartenant à la famille des hespéridés, les agrumes tirent leurs origines des mythiques trois nymphes appelées « Hespéride » devant veiller sur les arbres aux pommes d’or (les oranges) situés dans les montagnes marocaines, qui représentaient l’immortalité et qu’Heraclès a volé. Quelques années plus tard, le jardin des Hespérides fut localisé plus au nord, en Sicile qui, grâce à son climat donne une excellente variété d’agrumes permettant d’extraire la meilleure eau de parfum . Souvent en note de tête, les agrumes se caractérisent par une extrême volatilité avec un accord frais, vif, optimiste et revigorant. C’est aussi l’ingrédient principal de l’eau de Cologne, des eaux énergisantes et de l’eau fraîche : le parfum rafraîchissant, par excellence. Parmi les ingrédients les plus utilisés, aux côtés des agrumes méditerranéens (bergamote, orange, mandarine, pamplemousse et citron) nous retrouvons également le yuzu exotique, le kumquat, le citron vert puis des bois comme le cèdre et le santal.

Les parfums aromatiques

Fréquemment utilisées en gastronomie, les herbes aromatiques sont également utilisées dans la parfumerie. Les parfums aromatiques font partie des notes citronnées, mentholées, camphrées, anisées et de lavande. Également appelée « agreste », les parfums aromatiques se mélangent à des notes hespéridées fraîches, tonifiantes et épicées. Les alliances olfactives de la famille aromatique sont le thym, l’anis étoilé, menthe poivrée, la camomille, le thé, la lavande, l’armoise, le basilic, le l’estragon, la sauge, la tagète, le romarin… Au XIXe et XXe siècle, les Eaux de Cologne étaient faites à base d’aromates, souvent à base de lavande, l’emblème de la famille olfactive aromatique. Les parfums appartenant à la famille olfactive aromatique sont généralement dédiés aux personnes ayant le goût du risque mais appréciant les parfums frais.

Fleuri ou floral

Un parfum est dit fleuri lorsqu’il contient les notes d’une seule fleur ou d’un bouquet composite en note de cœur. Avec les agrumes, les senteurs fleuries sont les plus anciennes facettes du parfum en mêlant nature et arômes dans un seul flacon. De nombreuses fleurs sont aujourd’hui présentes dans divers parfums comme le jasmin, la rose, l’iris, le muguet, le chèvrefeuille, l’ylang-ylang, la fleur d’oranger, le mimosa …

Chypre

Importée en Europe par les Croisés, l’eau de Chypre a été dépeuplée en raison de la forte concentration de patchouli et de résines parfumées utilisées dans la préparation. Cette atmosphère de soleil, de légèreté et de sensualité a inspiré François Coty en 1917 pour créer le parfum Chypre. L’accord de base du parfum de Coty était composé d’une apparente disharmonie entre la transparence lumineuse et équilibrée de la bergamote ainsi que les accents de patchouli, de labdanum et de mousse de chêne. Il est encore considéré comme un concentré d’élégance et un élément de haute parfumerie. Au fil du temps, la facette chyprée a subi plusieurs changements mais le leitmotiv est resté intact ! Il commence par une note d’agrumes, puis une note de cœur florale dominante qui se compose également de mélange de bois, de mousses et de lichens qui rappellent les bois et la nature sauvage. Les compositions qui appartiennent à la famille des chyprés sont généralement féminines.

Fougère

Les senteurs de fougère sont un rappel des espaces verts et des bois parfumés. Cependant le nom ne rappelle aucune identification avec les matières premières utilisées comme les agrumes et les fleurs, mais avec le parfum de Jean-François Houbigant créé en 1882. L’association se compose de notes aromatiques (lavande), boisées (vétiver, cèdre et santal) et vertes présentes dans l’utilisation de notes synthétiques comme la coumarine (ou la fève tonka) qui rappelle les herbes et le foin mélangé au tabac blond. Plusieurs générations de compositions masculines se sont inspirées de cet accord, personnalisant l’accord de base en ajoutant une ou plusieurs substances aromatiques. La famille fougère comprend des parfums exclusivement masculins.

Oriental

C’est l’un des accords les plus variés et les plus complexes. L’accord oriental comprend des parfums à la composition riche et multiforme, avec un dénominateur unique. Les notes de tête sont discrètes, et laissent le champ libre aux notes de fond. Les protagonistes incontestés de cette famille sont sans aucun doute : les baumes dorés, les essences animales, les résines précieuses et les bois parfumés qui étaient déjà utilisés il y a 5000 ans pour leur capacité à dégager des senteurs boisées. D’où l’étymologie du parfum provenant du latin «per fumum», en passant par la fumée. Myrrhe, cannelle, vétiver … la famille orientale regroupe aussi des matières premières que l’on peut distinguer dans d’autres sous-catégories, comme la vanille, à inclinaison gourmande ou l’ambre gris, de nature animale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *