Les différentes techniques de pose d’ongles

Techniques de pose d'ongles

De nos jours, avoir de jolis ongles en toute circonstance est faisable. Grâce aux différentes techniques de pose d’ongles, les femmes peuvent camoufler leurs ongles abîmés ou rongés. Ces méthodes servent à prolonger ou à couvrir les ongles naturels. Parmi celles-ci, les traitements en gel et en résine acrylique sont les plus utilisés. Ils peuvent tenir jusqu’à trois semaines, tandis que la pose se fait en un temps record. Désormais, vous n’avez plus d’excuses pour arborer de beaux ongles manucurés.

La résine : Pour une plus grande accessibilité

La pose d’ongle acrylique est une technique ancienne. Auparavant, les produits utilisés étaient plus ou moins toxiques, ce n’est qui n’est plus le cas actuellement. En effet, ils ont été renouvelés pour mieux répondre aux normes européennes.

Cette application est principalement fabriquée à partir de la poudre d’acrylique. Donc, elle requiert peu de matières premières. C’est pour cette raison qu’elle est moins onéreuse que les autres procédés. D’autre part, le temps de travail est également restreint, mais contrairement à la pose en gel, celle en résine se dissout plus rapidement.

Vous pouvez bénéficier de ce type de soins presque dans les centres de manucure l’Onglerie qui sont les leaders de la pose d’ongle acrylique en France. Cependant, il est recommandé de recourir à un vrai professionnel. En effet, s’il ne maîtrise pas cette technique, la résine peut attaquer vos ongles tout en y laissant s’infiltrer des bactéries.

Le gel : Pour une meilleure protection

Si l’on utilise la résine pour embellir les ongles depuis déjà 1950, la pose en gel est apparue plus récemment. Cette technique s’applique directement sur les ongles, à travers des capsules. Ainsi, elles se fixent sur les ongles grâce au gel. Pour que la pose puisse tenir plus longtemps, elle doit se terminer par un séchage aux rayons UV.

Par rapport aux autres méthodes d’onglerie, la pose en gel protège mieux l’ongle et la cuticule. D’ailleurs, il existe actuellement d’autres formules sans capsules. Elles sont moins agressives car, elles se sèchent à l’air libre. Donc, l’utilisation de la machine à UV n’est plus nécessaire. En outre, cette nouvelle technique prodigue un meilleur confort à son utilisateur. Néanmoins, il faut avoir des ongles en bonne santé pour pouvoir en bénéficier. Même si votre but est de cacher vos ongles abîmés, aucun professionnel n’acceptera de vous faire une pose d’ongles si ces derniers sont très endommagés. Il faut tout d’abord que vous les traitiez.

Pour une pose réussie

Pour que la pose d’ongles soit réussie, elle nécessite une certaine précision. En effet, la forme, la longueur, la mesure de chaque ongle sont différentes. Seul, un expert en la matière pourrait accomplir un travail dans les normes.

En outre, avant d’effectuer cette opération, vous devez savoir qu’elle ne doit être effectuée que sur des ongles polis. Pour une meilleure adhérence, certains professionnels n’hésitent pas à utiliser des produits déshydratants. Or, ces derniers peuvent fragilisés vos ongles naturels. C’est pour cela qu’avant et après la pose, il est conseillé d’appliquer quotidiennement des soins fortifiants.

En fonction de ses goûts, chacun est libre de choisir sa formule préférée, mais aucune d’elles ne doit faire mal. Si c’est le cas, il faudrait les retirer. Cette mesure est également valable dans le cadre d’un gonflement ou d’une rougeur.