Quel modèle de lampe LED pour ongles choisir ?

Lampe LED a ongle

Avoir une manucure parfaite est tout ce qu’il y a de plus agréable. De quoi se sentir élégante, chic et classe avec des ongles longs colorés d’un beau vernis. Cependant, un vernis standard peut vite disparaître sans les équipements adéquats. Alors, pour plus d’esthétique, on recommande le gel LED pour french manucure ou faux ongles. Récemment, les ongles en gel sont très convoités par beaucoup de femmes. En effet, grâce à cette technique, on peut garder son vernis à ongles pendant 2 à 3 semaines, sans qu’il ne s’estompe. Aussi, pour profiter d’une manucure gel, on peut d’un côté aller dans un salon de beauté, et laisser un professionnel s’en charger. Cette première alternative est néanmoins onéreuse. D’un autre côté, on peut aussi se procurer le matériel nécessaire est la faire soi-même à la maison. À vrai dire, il y a beaucoup d’avantages à réaliser sa manucure soi-même ou avec ses amies. Mais pour commencer, il va falloir avoir en sa possession une lampe LED. Quel modèle de lampe pour ongles doit-on donc choisir ?

Les avantages d’une lampe LED sur une lampe UV

On dispose de 2 types de lampes : LED et UV. L’objectif des lampes est la même, sécher et endurcir la couche de gel pour qu’il devienne brillant, rigide et laqué. Concernant la fonctionnalité, les 2 lampes sont différentes. Dans un premier temps, une lampe UV possède de nombreuses ampoules classiques. Quand celles-ci sont insérées dans la machine, elles peuvent sécher le gel en 2 minutes. Toutefois, les ampoules ont besoin d’être remplacées quand elles commencent à faiblir. Par contre, il est facile d’en trouver sur les sites de vente en ligne. D’un autre côté, une Lampe LED à ongle présente beaucoup plus d’avantages comme elle dispose de beaucoup de perles LED dans la machine. Elles sont plus performantes que les ampoules uv et donc, permettent de réaliser une manucure dans un laps de temps plus court. Sans oublier que les LED ont une durée de vie vraiment  longue. Par conséquent, il est inutile de penser à les changer. Pour résumer, le système LED est bien plus efficace que le système UV, il est aussi plus cher. Sinon, on peut tout savoir sur la lampe LED pour ongles sur certains sites spécialisés.

Considérer la puissance de sa lampe LED pour ongles et le gel utilisé

Concernant les lampes LED et UV sur le marché, leur puissance varie de 9W à 75W. Pour tout ce qui est manucure et pédicure, la puissance des lampes pour ongles avoisinent généralement les 36W. Après, elle dépend également du gel sélectionné, qui est spécifique pour certaines machines. En effet, certains peuvent mieux réagir à une lampe de 9W et d’autres à partir de 36W par exemple. Ainsi, il est essentiel de sélectionner sa lampe uv selon la puissance minimale du gel choisi. Cela ne rime donc à rien d’utiliser une machine de 9W pour faire sécher un gel de 36W. Alors, il est conseillé d’opter pour des lampes à ongles de 36W et bien plus. Ce genre de machine possède aussi un temps de séchage du gel optimisé, qui ne dure qu’à peu près 120 secondes. Dans tous les cas, que l’on choisisse un système LED ou UV, la puissance demeure un élément indispensable et déterminant. C’est un critère qui va définir la praticité et l’efficacité de la lampe. En d’autres mots, plus la machine est puissante, plus elle va être efficace, et on peut donc avoir un très beau vernis à ongles. Il existe des modèles d’entrée de gamme qui ne surpassent pas les 15W. En revanche, on peut déjà trouver de bons articles aux environs des 24 à 36W. Aussi, on peut avoir des machines qui arrivent aux alentours des 48W, qui sont tout simplement excellentes.

La minuterie et les capteurs automatiques

En réglant la minuterie, on peut déterminer la durée du traitement des ongles. Globalement, les lampes LED bénéficient d’un temps de traitement plus rapide que les lampes UV. En plus de cela, elles sont en général plus équipées et disposent de nombreuses options. Le plus souvent, on a 3 ou 4 réglages en fonction des modèles. Bien entendu, plus la lampe a d’options, plus elle est avantageuse. Selon la couche et le type de gel utilisé, on peut régler la machine. Alors, si on opte pour une fine couche, on peut adopter un réglage rapide. Par contre, si elle est plus épaisse, on peut miser sur une durée plus longue. Cela permet de sécher et durcir le vernis d’une manière plus convenable. À part cela, les lampes pour ongles de maintenant disposent de capteurs automatiques permettant d’optimiser sa manucure ou sa pédicure. En réalité, ils permettent la mise en marche automatique du système quand on met sa main ou son pied à l’intérieur de l’appareil. C’est très pratique puisqu’on n’a plus besoin de presser sur le bouton d’arrêt et de marche. La lampe peut se mettre en route ou s’éteindre d’une manière autonome. Cependant, cette technologie n’est pas intégrée à tous les appareils. Seules quelques lampes disposent de cette fonctionnalité.

Le prix de sa lampe

Il est également très important de prendre en considération le prix de ce genre d’appareils. Bien qu’il ne détermine pas toujours la qualité de la lampe pour ongles, il est indispensable de se renseigner et de comparer le coût de chaque machine. Ce détail est essentiel puisqu’il doit entrer dans le budget du client vu qu’il faut qu’il achète aussi toute une panoplie d’accessoires supplémentaires. Il est déconseillé de prendre une lampe de qualité à prix trop abordable, cela cache forcément quelque chose. Par exemple, on doit se procurer d’autres vernis en supplément de la lampe ou d’autres éléments encore, qui vont faire monter le coût de l’appareil. Bien sûr, les appareils d’entrée de gamme et les appareils plus sophistiqués et plus performants n’ont rien à voir. Mais il est intéressant de savoir qu’on peut trouver une machine qui propose un bon rapport qualité/prix. De toute façon, le prix varie en fonction de l’utilisation qu’on souhaite, ou des réglages que peut avoir la lampe.